logo
meilleures offres immobilier

Immobilier : Le marché reste attentiste en dépit de la baisse des taux

http://media.bd-farm.com/img/fr/www.meilleures-offres-immobilier.com/news/interno-casa_6918_1.jpg

En ce mois de septembre réputé pour être propice aux transactions, le secteur de l’immobilier semble en stand-by. Les opérateurs du secteur confirment la baisse historique des taux et restent attentifs aux dernières mesures du gouvernement pour dégripper un marché au ralenti.

Des taux favorables, mais les prix restent élevés

Les taux de crédit immobilier sont actuellement à un niveau historiquement bas, constatent les différents courtiers qui parlent d'un record de baisse jamais enregistré depuis 2010. Ainsi, le taux moyen se situe à 3,80% sur un crédit de 20 ans et de 3,45% sur 15 ans. Les dossiers les plus crédibles peuvent par ailleurs bénéficier d'une baisse de 0,30% de leurs taux d'emprunts. Cependant, en dépit des taux particulièrement avantageux, l'immobilier semble encore stagner. Même si les observateurs du secteur tendent à affirmer que la chute des transactions reste à relativiser vu le niveau exceptionnellement élevé des ventes effectuées en 2011, le prix encore élevé des biens ralentit encore plus le marché.

L'offre demeure insuffisante

Sébastien de Lafond évoque la pénurie de logements pour expliquer la hausse constante des prix. Pour le président de MeilleursAgents.com, seule la construction de plus de logements pourrait inverser la tendance des prix et dégripper le marché. Depuis son arrivée à la tête du pays, le gouvernement socialiste se démène pour trouver une solution à la crise actuelle de l'immobilier et contrer la hausse des prix. Différentes propositions ont été ainsi étudiées. Parmi celles que nous pouvons retenir consiste à une mise à disposition des fonciers de l'Etat pour la construction de logements sociaux. Cette proposition a été examinée dernièrement par le Sénat et a obtenu le feu vert de celui-ci.

Nouveau Scellier et abattement sur les plus-values

Cécile Duflot, en charge de la question dans l'équipe du premier ministre Ayrault a promis un nouveau Scellier en 2013, qui viendra, dans des conditions plus contraignantes, remplacer le dispositif voué à disparaître au terme de cette année. Toujours dans cette optique, une révision de la fiscalité sur les plus-values immobilières est annoncée pour l'année prochaine, visant à inciter plus de propriétaires à céder leurs biens. Ainsi, un abattement supplémentaire de 20% est prévu sur la vente de résidences secondaires et les biens locatifs. Le gouvernement envisage également de réformer la fiscalité sur les transactions des terrains constructibles.

Actuellement, les taux d'intérêt sont au plus bas. Cependant, sur la question des prix, les prévisions restent difficiles, la baisse des prix demeurant incertaine en regard de la pénurie de biens actuellement disponibles sur le marché. Les courtiers ne peuvent que conseiller aux candidats à la propriété immobilière de bien ficeler leurs dossiers et de négocier le meilleur contrat de prêt possible. La nouvelle loi Lagarde sur l'assurance crédit vous permet de garantir votre dossier selon des conditions très avantageuses. Suivez la trace du pingouin et fiez-vous à votre courtier assurance-de-prêt-online pour obtenir l'assurance d'un contrat crédit le plus avantageux possible.

{"error":{"message":"An access token is required to request this resource.","type":"OAuthException","code":104,"fbtrace_id":"FPBbIpSy+gi"}}